Saynète d'automne

 

 

Un fauteuil
Assis la tête perdue dans les étoiles
Une ombre
Joue dessous
Deux grosses gouttes d'eau
Une verte une bleue
La troisième mouillée est partie s'essuyer
D'un brin d'herbe coupée
Un soleil
Fier à bras fait la roue à la lune
Une lune
Croissant au-dessus du ruisseau
Et l'autre en plein dedans
Et un oiseau
Zélé d'un grand courant d'air d'aile efface
Une nuit
Qui s'éveille énervée par la lune
Un jour
Ou l'autre qui manque de sommeil et se lève plus tard
Deux étoiles
En goguette vers le bal de la nuit filent
Et le vent
Dernier souffle balaie l'Homme du tableau, enfin un bel hiver
Le clown
Sans fard s'allonge sur un long cheveu blond

<